La Critique …

                       

A propos des « impressions florales de Patrick WARAVKA, le critique d’art Bertrand Duplessis a écrit de lui :

 

« Il a retrouvé pour nous le jardin de Giverny, et en digne petit-fils spirituel de Monet, il nous prend par la main pour nous le faire découvrir : WARAVKA transforme sous nos yeux incrédules le rêve en réalité… une continuation de Monet, notamment par les fondus chromatiques et les tons pastels qui s’harmonisent dans des compositions aux couleurs violentes. Son œuvre dénote une extrême sensibilité non dénuée d’intellectualisme et de toute façon empreinte d’élégance et de séduction. »

 

Le magazine « Le Point », dans un article sur l’impressionnisme et les peintres de jardins, ne s’y trompe pas, en citant seul WARAVKA comme peintre contemporain, dans le contexte des grands impressionnistes comme Bonnard, Bazille, Caillebotte ou Monet.

 

Quelques citations parmi les très nombreuses critiques publiées chaque année :

 

WARAVKA, le maître de la lumière…

« une œuvre qui nous emmène dans un univers où la lumière domine, où les couleurs vibrent et éclairent les âmes. Patrick WARAVKA décrypte la lumière extérieure, y ajoute la sienne et nous émeut en les communiquant. L’impressionnisme se cache derrière ces cascades de couleurs et de lumières, mais épuré, modernisé, original et enrichi d’une lumière intérieure, celle du cœur, de l’intellect et de l’âme ».

Sud-Ouest, septembre 2005

 

«  c’est avec un minimum de moyens que l’artiste exprime un maximum d’ambiance et de sereine beauté… glissant volontiers vers une vision quasi abstraite des choses, tant la couleur et la densité des compositions y prennent le dessus » -Jean CHRISTIAN – critique d’art – Strasbourg

 

«  un curieux climat de sensualité concrète et d’abstraction… comme dans le Monet de la dernière période, les coloris sont fondus, sereins, profondément harmonieux… cette peinture, qui dénote un tel bonheur des sens et de l’intellect, est empreinte d’une profonde séduction » - A.C.BRUNEVAL – Paris Normandie

 

«  dans ses impressions florales, puisées au cœur même de la nature, l’artiste joue tour à tour de la puissance des couleurs, puis de leur transparence dans un savant glacis aux harmonies subtiles » 

La Marseillaise

 

«  Waravka réussit à transcender son sujet en émotion sensorielle pure. Artiste important de notre époque, Patrick Waravka fait très souvent l’objet d’articles et d’émissions télévisées sur sa vision de l’art, sa vie et l’ensemble de son œuvre » -Cote des Arts

 

«  le peintre est probablement l’un des artistes les plus significatifs de la peinture impressionniste dans ses prolongements contemporains »  - La Provence

 

«  ce thème floral est traité par l’artiste avec la force d’une pâte généreuse et d’une exceptionnelle intensité ; le tout dans une palette sobre et aux tons justes, mais d’une infinie richesse de variations dans chaque nuance »  - Avenir Côte d’Azur

 

«  avec Patrick Waravka, c’est tout l’air ambiant qui se charge de son environnement naturel et qu’il porte en lui, en l’intégrant dans une brume créatrice et légère. Il en ressort un effet mystérieux d’épais buissons florissants, à l’intérieur desquels se cache le foisonnement de la Vie » 

Christian Germak – Arts Actualités Magazine

 

«  une recherche picturale qui, bien loin d’une simple représentation ou même d’ une interprétation de la nature, l’emmène parfois vers une quête plus profonde, véritable introspection intérieure qui le guide vers une interprétation idéalisée, tendant parfois vers l’abstraction » - Les Informations Dieppoises